Nomination du président du Sénat par intérim

La décision n°30-HCC/D3 du 7 septembre 2018 portant constatation de la vacance de la Présidence de la République et désignant le Président du sénat en tant que Président de la république par intérim stipule dans son article 2  que le Président du Sénat Rivo RAKOTOVAO assume de façon temporaire la fonction de Président de la République par intérim jusqu’à l’investiture du nouveau Président de la République élu.

Or la fonction de chef d’Etat par intérim est incompatible avec celui du Président de la Chambre Haute et de plus l’article 3 stipule que la présidence du Sénat est assumée de façon temporaire par un Président du Sénat par intérim, jusqu’à la fin de la Présidence de la République. De ce fait, Rivo RAKOTOVAO est obligé de nommer un président du Sénat par intérim, respectant ainsi le principe de séparation des pouvoirs.

Etant donné que le président intérimaire devrait être membre du bureau permanent, le Vice-président du Sénat RANDRIAMBOLOLONA Mananjara vient d’être nommé Président du Sénat par intérim ce mardi 11 septembre 2018.

Dans son discours, lors de la réunion qui s’est tenue dans la salle des Séances du Sénat,  le Président Rivo RAKOTOVAO  a mis l’accent sur la continuité de l’Etat, le respect de l’état de droit et de la démocratie, ainsi que l’intérêt supérieur de la Nation.

Quant au Président du Sénat par intérim RANDRIAMBOLOLONA Mananjara, il a tenu à féliciter et encourager  le Président Rivo RAKOTOVAO dans sa nouvelle mission. Il a montré sa volonté d’assumer temporairement la fonction de Président du sénat par intérim : la contribution du Sénat en tant qu’Institution  dans  la préparation de l’élection présidentielle du 7 novembre prochain et l’adoption des lois font parties de ses priorités.